Sakura, où la saison des cerisiers en fleurs au Japon

Carolina Sidler Experience 0 Commentaire

Il faudrait au moins une fois dans sa vie pouvoir assister à la floraison des cerisiers au Japon. Il clair que nous avons aussi de tels arbres qui fleurissent sous nos latitudes, mais jamais dans un aussi grand nombre et avec une telle diversité de couleurs qu’au Japon.

Notre voyage a commencé à Kyoto. Nous avons tout d’abord visité le palais impérial et son parc somptueux. Les cerisiers commençaient à fleurir, ce qui nous a donné un avant-goût de ce que la pleine floraison peut offrir.

Coucher de soleil au temple Kiyomizu à Kyoto

Coucher de soleil au temple Kiyomizu à Kyoto

Après deux impressionnantes journées passées à Kyoto, nous faisons une excursion d’un jour au sanctuaire Fushimi Inari Taisha. Il est plutôt recommandé de s’y rendre tôt le matin ou en fin d’après-midi. C’est par beau temps et avec encore peu de touristes que nous avons commencé notre visite.

Nous arrivons au sommet en passant d’innombrables torii (portiques). Ces derniers ne manquent pas de dégager un certain mystère lors que la lumière solaire les traverse. Du sommet, on a une vue fantastique sur la vallée.

Un des chemins de torii au sanctuaire Fushimi Inari Taisha

Un des chemins de torii au sanctuaire Fushimi Inari Taisha

Puis, continuation avec le Shinkansen jusqu’à Hiroshima.  Si on vient une fois au Japon, il est impératif d’effectuer un trajet à bord d’un de ces trains. Ils sont très confortables et on s’y détend très agréablement. Si vous désirez vous déplacer en train de manière individuelle dans ce pays, il est alors préférable d’acheter le Japan Rail Pass en Suisse, car on ne peut pas l’acquérir sur place. Avec ce passeport, il vous est possible de réserver des sièges sur place, ce qui est vivement recommandé.

Le Shinkansen à Odaiba

Le Shinkansen à Odaiba

À Hiroshima, nous visitons le mémorial et le Peace Memorial Museum, un lieu réellement impressionnant et émouvant. Ensuite, nous avons également visité le monument de la paix de cette ville. Les cerisiers commençaient également à fleurir à Hiroshima.

Le sanctuaire Itsukushima sur l’île Miyajima à Hiroshima

Le sanctuaire Itsukushima sur l’île Miyajima à Hiroshima

Le soir, nous mangeons une spécialité locale: l’okonomiyaki, dont l’origine vient de la région de Kansai. Si vous avez envie de goûter ce plat, je vous conseillerai bien volontiers.

L’okonomiyaki

L’okonomiyaki

Le jour suivant, notre voyage se poursuit jusqu’à Kanazawa. Avec le train, nous passons à nouveau devant d’innombrables cerisiers en fleurs. À Kanazawa, nous visitons le jardin Kenroku-en et le château de la ville. On peut ainsi y admirer un très grande quantité de cerisiers et pruniers en pleine floraison, et c’est d’autant plus impressionnant lorsque le soleil resplendit.

Cerisiers au jardin Kenroku-en à Kanazawa

Cerisiers au jardin Kenroku-en à Kanazawa

Nous continuons jusqu’à Takayama, où nous arrivons à midi. La région est réputée pour le bœuf de Hida, assez similaire à celui de Kobé. Nous y avons goûté sous deux formes: avec du riz et en sukiyaki. Elle est vraiment délicieuse et fond littéralement sur la langue.

Et pour passer la nuit, nous avons réservé une chambre dans un traditionnel ryokan. En général, le dîner et le petit déjeuner sont compris dans ce genre de logement; et ces deux repas furent fantastiques.

Notre voyage tire à sa fin et nous devons retourner à Tokyo. Là, nous nous rendons au parc Shinjuku Gyoen Park. Ce jardin impérial abrite près de 1500 cerisiers. C’est tellement saisissant de voir l’effet qu’une légère brise peut nous offrir en soufflant sur ces arbres en fleurs, provoquant ainsi des chutes pétales, on dirait qu’il neige!

Magnifique impression printanière au parc Shinjuku Gyoen à Tokio

Magnifique impression printanière au parc Shinjuku Gyoen à Tokio

De quoi nous laisser rêvasser tout en profitant de la quiétude encore présente en ces lieux. Car, juste après, les gens arrivent avec leur couverture, prennent place et commencent à savourer des sushis.

Et c’est sur de telles visions que notre voyage japonais s’achève. Avez-vous également envie de découvrir le Japon de plus près? Nous vous conseillons volontiers dans nos Lounges Globus Voyages.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Nous sommes très intéressés de discuter de manière ouverte mais nous nous réservons le droit d’éditer ou d’effacer les commentaires désobligeants ou ceux rédigés dans le seul but d’optimiser les résultats des moteurs de recherche.

Les champs obligatoires sont indiqués avec *